New York city, l'arrivée et visite de la ville

Publié le par Mickaël

Hi,

La traversée est finie mais il me reste quelques photos et films à partager avec vous, qui avez suivi le film de l'aventure trans-USA à vélo depuis trois mois.

Reprenons le film de l'arrivée à New York,


Dimanche 20 juillet , 20 heures. Le ferry me fait passer du New Jersey sur l'île de Manhattan, 5mn de traversée

Le vélo crie, chante, hurle à l'exploit qu'il vient de réaliser, porter les bagages et surtout porter Mickaël sur 6 300 km, c'est pas du gateau et il a un caractère pas toujours facile, ce breton à la tête de ...

Je retrouve mes deux amours, avec les fanions des écoles ... le 22 juillet

Le vélo lui aussi a droit aux grands honneurs, devant la statue de la liberté en arrière plan

Moi aussi, j'ai le droit aux honneurs: le vélo m'a porté mais moi j'ai pédalé. Sans moi, il ne bouge pas le pèpère. Vive la Bretagne, in Bob we trust

Et vive Estouteville Ecalles

Les honneurs avec ma princesse.

Avec mes princesses, le bonheur, il est là ...

Le 21 juillet, nous mettons les pieds dans l'océan atlantique. C'est fait, de la côte pacifique à l'atlantique à vélo et sans assistance

3 mois de bronzette à vélo, ça marque

Quelle aventure !!!

Manhattan depuis Central Park

Après un hot dog, Mathilde déguste une glace. L'amérique, quel pied !

Un raton laveur pose lui aussi à Central park

Vendeurs de hot dog, il y en a partout à New York

Au départ d'une ballade vers Ellis island et la statue de la liberté, vue sur Manhattan

Nous ne sommes pas les seuls à admirer Manhattan, ici sur l'ile où est la statue de la liberté, Liberty island

Idem, sans la mouette

Belles... Manhattan est plus joli...

La statue de la Liberte: un lien très fort à la france. Elle fut offerte par les français en 1886 pour commémorer le centenaire de l'indépendance et en signe d'amitié entre les 2 pays. Immaginée par un Français, De Laboulaye, dessinée par Bartholdi, français lui aussi, sa structure interne est l'oeuvre de Gustave Eiffel. Cette statue en cuivre est située sur l'île de Liberty Island.
Avant les 2 guerres mondiale, les Etats Unis étaient très reconnaissants envers la france pour les avoir aidé à lutter lors de la guerre d'indépendance. Les choses se sont inversées après la seconde guerre mondiale où la france a été très reconnaissante pour la libération de notre pays. Aujourd'hui, les choses ont encore changé, nous vivons une période d'anti-américanisme, et aussi l'inverse, dommage !!! Apprenons à nous connaître

La statue de la Liberté est l'un des grands symboles des Etats Unis à travers le monde.

Ellis Island. Sur cette île arrivaient beaucoup d'immigrants attirés par le rêve américain. Une foule énorme s'entassait dans le bâtiment qui sert aujourd'hui de musée pour les formalités d'entrée dans le pays. Formalités qui duraient des heures, des journées parfois et beaucoup de stress car tout le monde n'était pas autorisé à entrer sur le territoire américain (maladies contagieuses, criminels, quotas d'immigration à certaines périodes...).
Musée très intéressant 


New York et ses nombreux taxis jaunes, facilement repérables

Mindy, New Yorkaise rencontrée au départ de la 2ème étape à Warwick. Nous nous sommes revus à New York pour une ballade dans Central Park.
A very nice person, see you in France Mindy ...

C'est bon la vie en famille, après le vélo, pour de "vraies" vacances


Escaliers de secours en façade, très courant dans les rues de New York. Le cinéma les filment souvent



On a souvent la tête en l'air à New York, au sens propre !

L'hotel où nous résidions

Rien que de voir ce panneau, notre immaginaire se met en marche

Notre taxi nous attend, devant notre hotel. Non, c'est pas pour nous !!!

Métro New Yorkais, très facile et parfois plus rapide que les taxis


Broadway, ça fait rêver

Un autre monument américain, coca cola, synonyme de ... calories

Un marché Amish à New York

Autre marché

Près du financial district, c'est la queue pour avoir son Hot Dog

On approche du financial district, très surveillé

Ces deux rues sont mondialement connues, le rêve et la finance

Le federal Hall, avec une statue de Georges Washington.
Il fut le premier président des Etats Unis et prêta serment ici, le 30 avril 1789


Le temple de la bourse, le New York Stock Exchange, autrement appelé la bourse de New York. Chaque jour s'échangent plus de 40 milliards de dollars dans ce bâtiment, symbole du capitalisme américain.
La plus grande place boursière au monde


Ce bâtiment pas très joli, c'est la Federal Reserve Bank, l'équivalent de notre Banque Centrale Européenne.
Dans sa chambre forte, enfouie à 25m sous terre sont stockés plus de 10 000 tonnes d'or. J'ai proposé un cass à Clarice, elle le sentait pas !!! Mathilde non plus


Inutile de signaler que dans ce quartier les mesures de sécurité sont ENORMES


Ground zero: nous sommes ici sur le site où se trouvaient les tours jumelles du World Trade Center.
Ca fait très bizarre, on ne se sent pas très bien en arrivant ici. Je suis très touché.
J'étais en Australie lors des attentas du 11 septembre. Je m'en rappelle comme si c'était hier, gravé dans ma mémoire. Une date qui a changé le cours de l'histoire, pas en bien.


Toujours sur le même site, voici le projet retenu pour la reconstruction du World Trade Center. Un mémorial est prévu dans le projet qui devrait être terminé en 2012

Sur la page d'accueil du blog, j'avais choisi une photo de taxis à New York, là c'est du vécu



Ca rappelle Las Vegas

Un building de plus à Manhattan. Pas de place au sol, New York regarde vers le ciel

Le Flatiron building. Construit en 1902, il possède une façade de style beaux-arts et une étroite silhouette triangulaire, unique en son genre

Le gratte-ciel le plus connu aujourd'hui à New York, l'Empire State Building.
Haut de 449 m de haut, antenne comprise, il fut construit en 1931. Building le plus haut de New York


Idem, plus près. ici, on chante "Haut c'est haut", Serge Gainsbourg

Nous sommes monté en haut de l'Empire State Building. Perspective éblouissante mais attente interminable:  2h30 pour arriver au sommet, avec Mathilde qui est restée patiente, nous un peu moins.
Que ne ferait-on pas pour vous faire profiter de quelques photos en nocturnes de New York, superbe !
Ca vaut le détour mais je vous conseille d'attendre 22-23h pour monter, l'attente est bcp moins longue en fin de soirée


Vue sur l'Hudson river et sur le New Jersey de l'autre coté de la rivière, où je suis arrivé à vélo


Le chrysler building, 320 m de haut.

Samedi 26 juillet, le vélo est emballé et Mathilde profite de ses dernières heures à New York. J'ai une boule au ventre. Difficile de quitter ce pays qui m'a si bien accueilli... où j'ai et nous avons pris énormément de plaisir

Départ à l'aéroport John Fitzgerald Kennedy. Mathilde et Clarice prennent un autre vol

Je quitte le sol américain après 3 mois fabuleux passés ici

Vue sur la côte atlantique et sur New York, Brooklyn

  A 10 000 mètres, -50°c dehors

Coucher de soleil

5 heures après, le soleil se lève

J'avais un gars super à côté de moi pour le retour, Georges, américain. D'origine grecque, il vit près de New York depuis une trentaine d'années. Il part en vacances dans sa famille. Nous avons passé un super moment ensemble.

Arrivée à Munich où je fais escale. Le vélo passera une journée ici, bagage perdu

Arrivée dans un pays que je connais bien, à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle






Un grand grand merci à vous pour avoir vécu avec moi, avec nous cette fa-bu-leu-se aventure humaine, la Trans USA à vélo. 


J'ai vécu cette aventure à 100%. C'est au delà de ce que j'espérais. Le retour est plus facile quand on s'est éclaté comme j'ai pu le faire, avec les bons moments et aussi les difficultés qu'un voyage comme celui-ci nous fait vivre. Je n'ai pas de nostalgie en rentrant en France, j'ai vécu à fond ce que je souhaitais vivre, sans aucuns regrets.
J'ai bossé de longues heures, des journées, des semaines sur ce projet. Je suis fier d'être allé au bout de ce trip qui était fait pour moi, qui colle bien à la personne que je suis. J'aime repousser les frontières, découvrir de nouveaux horizons, je suis curieux, cette aventure a permis de satisfaire à cette soif de découverte. 
L'aventure est belle si nous pouvons la partager. C'était un de mes objectifs prioritaires en prenant la route. Je suis heureux d'avoir réalisé ce rêve et d'avoir fait rêvé des gens, de vous avoir fait voyager. Je suis ravi, avec vous tous et toutes, avec ces nombreuses rencontres, elle était belle cette aventure ...
J'en ai pris plein les yeux et j'espère que vous aussi.



Il y a eu 4 340 visites sur le blog depuis le début de sa création et 13 950 pages vues.

Un prochain article va suivre, dans quelques jours. J'apporterai les éléments chiffrés de la traversée et je scannerai les articles de presse parus avant le départ et à l'arrivée. J'ai qques vidéos prises à Chicago, je les insèrerai sur l'article.
Je rencontrerai les écoles qui ont suivi la traversée à l'automne, je pense que je mettrai les photos de ces rencontres sur le blog. En attendant, bonne nuit chers et chères voyageurs (euses).

See you guys,
Mickaël


Commenter cet article

victor 06/09/2008 05:13

Salut Mickaël !
Je viens de refaire le tour de ton blog, c'est quand même dingue ce que tu as réalisé !
Je suis bien content que tu sois allé jusqu'au bout de ton aventure, et de l'avoir vécu à fond comme tu le voulais !
See u guys in Normandy ;-)

Mickaël 10/09/2008 12:29


Profites de la tienne aventure, ton blog est super sympa. A bientôt en Normandie. Tchao


Pierre MOREL 21/08/2008 22:27

Désolé de mon silence! Je suis enfin de retour sur ton blog après une période chargée dûe à la fête de Camille et les vacances.
Quelle super challenge très réussi; d'aiileurs, nous n'en avions jamais douté.
A nouveau BRAVO et à Bientôt pour un compte-rendu en direct.

Bisous à vous 3

PIERRE

Mickaël 27/08/2008 16:46


Merci tonton, le roi du marathon. Tu m'appelles quand tu passes en Normandie. Bisous, Mickaël


Le Berre Jean 14/08/2008 20:47

Salut MM ou Bob ou "one of the kings in the world" !
EPOUSTOUFLANT, EMOUVANT, EXEMPLAIRE !
MERCI !
20/20 au "Certif" !!!!
Ton ancien prof et désormais ton nouvel élève !
Jean

Mickaël 20/08/2008 15:01


Heureux de t'avoir fait partagé cette aventure. Je connais ton attachement à la découverte des pays "anglophones", c'est aussi le cas pour moi. Et puis t'es un peu la cause de tout ça, tu m'as
botté les fesses il y a 13 pour partir en Angleterre... On reparle de tout ça quand on se revoit. A très bientôt Jean, Mickaël


Phanie 14/08/2008 18:10

Bonjour de la part d'une amie Catalane Marta qui t'admire et est vraiment impresionnee par ce que tu as fait.
Elle va faire la route 66 de Chicago a San Francisco avec des amis en voiture en Septembre. Road trip typique de la route 66.

Les news de ton aventure me manquent. Tu peux peut etre essayer de nous raconter tes fabuleuses aventures au travail!!

Bisous, a dans 10 jours :-)

Mickaël 20/08/2008 15:05


Bonne route à Marta, rien que Chicago et San Francisco elle va aimer, ces deux villes sont top. Désolé, j'ai un peu moins de fabuleuses aventures à raconter au travail !!! Bisous, Mickaël


Tony 06/08/2008 23:29

Salut mon pote,

Comme Cyril et Phanie, tes récits vont me manquer !!! Vivement notre future rencontre pour que tu puisses nous raconter tout celà... et nous te faire le récit du TT 2008 et nos aventures au Bar 2 des vielles charrues !!!

Bisous à toi vieux chnoc. Merci de nous avoir fais rêver tous les soirs (et le matin dans mes toilettes).

I Bob we have always trust.

Tony

Mickaël 07/08/2008 09:29



Je vous raconte tout ça à Estouteville cet automne. J'ai fait 2 bocaux de 44 pour tenir la nuit, j'ai plein de choses à vous conter. 3 mois à vélo, il faut du temps pour en faire le tour.
Bisous mon ami et comme le message précedent à Phanie, j'aurais du continuer à faire du vélo pour vous faire partager ces aventures mais vous ne m'auriez pas laché et j'aurais été obligé de
rouler jusqu'à 70 ans...