On the road for the last 1000 miles

Publié le par Mickaël

Hi,

Clarice et Mathilde sont bien arrivees a Chicago, moment intense pour nous trois que ces retrouvailles dans cette ville geniale. Ma fille a change en 6 semaines, elle faisait de grands sourires a son papa lors de son arrivee a l'aeroport. Clarice etait radieuse, emue tout comme moi de se retrouver ici. La p'tite famille est reunie pour poursuivre l'aventure aux USA, aventure demarree il y a deja plus de deux mois.
Apres cette longue pause a Chicago, c'est reparti pour la traversee des States a velo. Nous avons quitte Chicago samedi matin et sommes ce soir a Grand River, le long du lac Erie, 30 miles au nord est de Cleveland. Depuis Chicago, c'est tres roulant, le vent ouest - sud-ouest me propulse vers l'est du pays, au rythme de 60 a 80 miles par jour. Nous avons de l'avance sur notre programme et devrions etre arrives a New York avant la date prevue, si tout va bien. 

Les paysages du nord de l'Indiana et de l'Ohio sont assez semblables: plat, zones agricoles ou le mais et les beans representent la majeure partie des surfaces cultivees; quelques exploitations laitieres, fruitieres et legumieres dans l'Ohio. L'arrivee pres de la cote apporte de la diversite et aussi plus de contacts avec les gens.

Il a fait chaud les premiers jours, 85 a 92 degres F avec un fort taux d'humidite dans l'air puis un bel orage m'a surpris avant hier. Je m'etais arrete a discuter avec un farmer qui moissonnait son ble, le temps etait lourd depuis la veille deja. En une demi heure, le ciel s'est assombri. J'ai salue le farmer, ai repris la route mais l'orage m'a vite rattrape. Les vents violents soufflant en rafales devenaient dangereux pour moi, ils me poussaient vers les voitures. Je ne suis arrete et ai trouve refuge sous le porche d'une entreprise artisanale. Vent, tonnerre et pluie se sont dechaines, moi j'etais bien, a l'abri. Le chef d'entreprise, James, est arrive. Jeune, dynamique, il etait sympa et ouvert. Nous avons parle de choses et d'autres, du changement climatique et au bout de 10 mn, James a commence a me parler de Dieu, de Jesus. La, je n'ai pas pu en placer une pendant 20 mn, il ne me parlait plus, il prechait comme dans une eglise, devant ses fideles, monologue sur ses croyanmces profondes et sinceres. Sensation bizarre, puisque nous ne communiquions plus, James etait en communion avec Dieu. J'ai attendu qu'il fasse une pause pour le saluer et partir mais il a fallu du temps, rien ne pouvait plus l'arreter. Un moment, je l'ai coupe et lui ait dit que je devais partir. Il m'a pris la main, a pose l'autre sur mon epaule et a prie, "you'll meet Jesus soon, he 'll come in your heart..." et m'a donne 20 $ pour me payer le diner. Je suis parti, sous l'orage et ai roule pendant 2h30 sous la pluie, pensant a cette rencontre surprennante. Ce qui etait surprennant, ce n'etait pas de rencontrer un homme profondement croyant mais plutot l'attitude qu'il avait avec moi, il ne me parlait pas, il etait en transe, son esprit etait completement ailleurs. J'ai vite repris le fil de mon aventure car la pluie, les bas cotes etroits et la circulation importante sur cette route a cette heure ont rendu les 30 derniers miles tres dangereux. Les voitures passaient pres de moi, je n'etais pas fier, la vrainte de me faire renverser.

Toutes les autres journees ont ete agreables a rouler, la chaleur et l'humidite ne me derangent pas trop. Le soir, je suis attendu et prends grand plaisir a retrouver Clarice et Mathilde. La sante est bonne et le moral est au beau fixe, je m'eclate toujours autant a realiser cette belle aventure.

La suite en images...


Si ca respire pas le bonheur ca !

Belles ...
Y'en a qu'un qui sourit !

Mathilde adore la specialite de Chicago, la deep dish pizza

Elle est maltraitee cette petite fille !

Chicago, dans le parc

Vehicule qui fait couchette aussi

Samedi 5 juillet, je quitte Chicago

Le breton est voyageur ...

5-6 miles plus loin, le long du lac Michigan, avec les fanions des trois ecoles, le tee shirt d'Estouteville Ecalles et la derniere mascotte, le nounours Starbuck de Chicago, de Mathilde, qui va faire les 1000 derniers miles sur le velo



Rafinerie au sud de Chicago, quartier industriel. Au sud de Chicago, je n'ai croise presque que des populations noires. Apparemment, les populations noires, souvent plus pauvres vivent dans ces quartiers

La moisson peut demarrer

Mais non irrigue, il a soif


Apres Michigan city, nous allons prendre la HW 6, nous resterons sur cette route jusqu'a Fremont, au sud du lac Erie. Nous reprendrons cette route ds la Pennsylvanie,  jusqu'a New York si elle est adaptee aux velos. Sur les routes de l'Indiana et de l'Ohio, les bas cotes sont etroits et souvent abimes.

Nappanee, nous sommes dans une ville amish: rien a voir avec cette photo

Nappanee

La cariole noire sur la route est conduite par un jeune couple amish. Ils n'utilisent pas les vehicules motorises: ils se deplacent a pied, a velo ou en cariole tiree par un cheval, comme sur cette photo. Ils me saluent tous a mon passage
Je ne suis pas le seul cycliste ds la region, ici un setuagenaire amish a velo
Clarice ne le dit pas mais elle a envie de piquer mon velo et de faire New York - San Francisco, en plus rapide. Sic !!!

Exploitation laitiere ds l'Indiana

Ici, ce sont des beans, les pois rouges que l'on utilise dans les salades ou pour faire un chili

Je pense que c'est un raton laveur. Ds l'Indiana et au debut de l'Ohio, il y en avait un d'ecrase tous les miles

Camping car americain avec sa voiture a  l'arriere. Nous en croisons beaucoup. Ces vehicules consomment enormement de carburant. A la periode estivale, les americains consomment enormement de petrole, ils participent a cette periode de l'annee a la montee des cours du petrole. La culture du "tout petrole" est tres forte ici
Les francais ont traine ds le coin au 17eme siecle

Jolie propriete, tres bien entretenue. Les pelouses sont tondues tres souvent aux States
Mathilde court apres un ecureil. A l'entendre crier, celui ci est deja en haut de l'arbre

Grandes lignes droites dans l'Indiana et l'Ohio

Materiel de collection

Ramasse bottes, les romains l'utilisaient deja !!!



Napoleon, tres jolie ville, francaise? non

A Napoleon

Centre ville de Napoleon

"Sheriff, fais moi peur"

Champ de tomates, dans l'Ohio. C'est pas pour jeter sur les voitures ci dessus

Les USA sont tres consommateurs de petrole mais les energies renouvellables, ca existe aussi ici. Savez vous ou se trouve le plus grand parc eolien au monde ? en Californie. Beaucoup de personnes sont d'ailleurs sensibles aux questions envirronnementales. Si l'administration Bush n'a pas encore decide de forer pour trouver du petrole en Alaska et en Floride, c'est en partie grace au lobby environnemental de plus en plus puissant aux etats unis. Les questions energetiques et de changement climatique sont au centre de la campagne electorale, portees par Obama
Un moment que tous les paysans ou fils de paysans adore, j'adore

Les beans sont semes en direct, une demie heure apres la moisson

Coupe de 9 metres de large. Ce sera l'avant derniere tremie de la journee. Le gros orage sera la dans une demie heure et moi, je passerai la fin de journee sous la pluie

Mon pneu arriere va rendre l'ame. Je creve de plus en plus souvent et le pneu a plusieurs grosses entailles. Apres cette crevaison, la chambre a air va passer a travers le pneu. Je vais utiliser mon pneu de rechange
Milan, une tres jolie ville. Ici naquit Thomas A Edison, pionnier de l'electricite, du telephone, de l'enregistrement du son. Fondateur de General Electric, c'est l'un des inventeurs americains les plus importants. Apparemment, cet homme n'hesitait pas a s'attribuer des inventions faites par d'autres, achetant les brevets ou volant ces inventions ! Pas tres "smart" tout ca 

A milan, devant cette boutique, bcp de touristes sont venus me voir, curieux de voir ce drole de bonhomme avec son velo charge comme une mule
Tom et Nancy, patrons de cette boutique, ils m'ont offert une bouteille d'eau bien fraiche. Tom veut que je lui envoie un mail quand j'ai termine la traversee. Plusieurs personnes m'ont propose l'herbergement ces derniers temps mais je les rencontrais le matin, au depart de l'etape. Sympa les invitations
Les drapeaux flottent sur bcp de maisons ds l'Ohio

Et dans les villages

Vous avez le choix, beaucoup d'eglises dans les villages, plusieurs dans le meme

Coca Cola, the american entrerprise

Aujourd'hui, traversee de Cleveland, une ville agreable a rouler, sur les pistes cyclables, le long du lac Erie

Ville tres boisee, ici dans les quartiers chics

Le long de la cote

Le centre ville de Cleveland

Le centre des affaires

Straight on !

Le lac Erie, on ne voit pas les berges, lac immense, comme le Michigan

Deux bolides americains sur les deux photos ci dessous


Les dernieres rencontres du jour



Il est 3 h du mat, je vais aller dormir. Apres 6 j de route, day off demain, nous allons profiter d'etre au bord du lac pour se ballader et si l'eau est chaude, on fera trempette. Nous passerons dans la Pennsylvanie samedi. Sur la carte, c'est presque tout droit en direction de New York city. A nous l'Amerique...

Salut a toutes et a tous, internautes fideles.

J'embrasse tres fort Annie et Phanie mes soeurs, Mum et j'ai ce soir comme souvent sur la route une pensee pour vous et pour papa.

Mickael

Commenter cet article

Philippe et Odile 14/07/2008 15:19

salut les amis,
nous voyons que tout ce passe bien, vous êtes trop mignons sur les photos, quelle belle aventure, que de paysages fantastiques, nous pensons bien fort à vous trois... merci encore Clarice de ton très chaleureux et royal accueil.à très bientôt et bon courage à toi Mickaël, gros bisous aux filles
Philippe et Odile

Phanie 12/07/2008 22:04

Salut Mickael,
Waouh, les photos montrent une famille tres heureuse de se retrouver:)Mathilde est si grande et si jolie, c'est geniale de faire le reste du chemin en famille.J'adore la photo des biches et celle des canes. Merci aussi pour tes cartes.
Alors, have you met Jesus yet? C'etait pas a Mormon ce preacher?
Qu'est-ce qu'on va faire au mois d'aout quand ton aventure est finie?Je crois que je vais lire les aventures de Tom Sawyer...
Bonne route et bon courage pour la suite du voyage, je vais essayer de contacter Alex (le mexicain) pour voir si vous pouvez vous rencontrer pres de New York.
Plein de bisous pluvieux
Phanie

Ninnie 12/07/2008 15:34

Coucou Mickey,géniale tes photos ! Et comment mathilde a changé depuis février, j'ai hâte de vous revoir en août. Je pense souvent à toi et me dit que tu as entièrement raison de te faire plaisir à fond. Vince est impressionné par ce que tu fais et me demandait si tu étais encore dans la région à risque météorologique (Kansas)...tu as conquis un grand fan club honorable frère. Merci pour la carte de Tom et de Chicago, superbes!As-tu escaladé le mur de la maison à ce cher Tom ?Je vous embrasse fort

Pierrick, Emma et Isabelle 11/07/2008 18:00

salut à tous les trois
Comme d'habitude dés que toute l'équipe se regroupe (Loic, nath ,thierry, sylvie, boubou,laurent et cie) on vient vers un tour sur ton site.Tout le monde est unanime: superbes photos, un courage de dingue mais une super belle aventure. Tiens bien le guidon ( chez nous on dit la marée mais c'est pour être dans les circonstance), mais maintenant que toute ta petite famille est là, ça va aller comme sur des roulettes ( trop humour non !!!)

Cyril 11/07/2008 16:27

Salut mon Bob,

Bon encore une fois tu nous impressionnes avec toutes ces magnifiques photos et paysages. Chapeau l'artiste !!! J'ai un sentiment bizarre, je n'arrive pas à préférer un état plus que l'autre, ils ont tous qq chose d'attirant. J'espère vraiment que tu nous réuniras tout ça sur un livre, et si tu trouves une maison d'édition peut-être aurais-je la chance de l'imprimer au boulot.
Voilà encore Bravo, courage et continue et prends bien le temps de finir ce beautiful trip.
Bye, bisous à vous 3

Cyril de Couhe