A Colby, l'exploitation cerealiere de Frahm Farmland

Publié le par Mickaël

hi,


Je vais vous presenter l'exploitation du Kansas ou je me suis arrete vendredi dernier:

Exploitation cerealiere de 6 000 ha, dont 2 500 ha irrigues. C'est une des plus grandes exploitations irriguees de la region. Deux cultures, mais et ble. Les surfaces irriguees sont consacrees au mais uniquement. Monoculture de mais depuis plus de 20 ans sur ces parcelles. Le mais cultive sur la ferme est un mais OGM.
Tout le mais recolte est stocke sur l'exploitation: capacite de stockage de 28 000 tonnes. Le boss travaille avec un trader pour la commercialisation du mais. Le ble n'est pas stocke, moins rentable de le stocker que le mais.

La main d'oeuvre, un boss (qui ne participe pas aux travaux des champs, sauf recolte), un manager, trois salaries plein temps, un stagiaire et de la main d'oeuvre temporaire pour la recolte. Il n'y a pas de limite horaire au travail des salaries sur l'exploitation, c'est selon le travail qu'il y a a faire. Ce n'est pas pour autant qu'ils font des journees de 15h. Aux periodes de pointe, ils font de grosses semaines, en ce moment, ils finissent assez tot leur journee, consultent internet en journee, prennent plus de pauses.
Le materiel: 2 tracteurs de 250 cheveaux, un de 235 cv. Deux moissonneuses batteuses, barre de coupe de 10 m de large. 3 semoirs a mais (2 de 24 rangs et 1 de 12 rangs), deux strip teals 12 rangs, un automoteur pour les traitements et fertilisation (30 m de large). Les tracteurs realisent chacun 500 heures par an, soit 1 500 heures travaillees pour 6 000 ha, qui dit mieux !!! Tracteurs et moissonneuses sont changes tous les ans.
Mais et ble sont semes en direct, pas de travail du sol auparavant.

Irrigation: 38 pivots de 400 m de longueur chacun. Chaque pivot irrigue environ 50 ha de mais. Le suivi de l'irrigation se fait sur internet. Un salarie etant equipe internet sur son telephone peut deplacer la rampe d'irrigation sans descendre du tracteur, pratique quand il realise les traitements.

Au regard de la surface, le parc materiel n'est pas important. Idem pour la main d'oeuvre. Tout est fait pour limiter les charges a l'hectare. Le ble est fertilise a environ 100 unites d'azote par ha, et les apports sont beaucoup moins rigoureux qu'en France (apport d'engrais liquide en plein soleil et sans pluie annoncee !!!). Il y a encore des economies a faire ! Les conditions de travail sont ideales: bureau immense qui ressemble a une grande salle a manger, internet, immense hangar isole pour faire la mecanique l'hiver. Un deuxieme est en construction. Nourriture, boissons toujours a dispo ds le frigo. Chaque salarie a son pick up, qu'il utilise aussi un peu en prive. Au total, il y a 10 pick up sur l'exploitation, certains etant equipes pour les reparations des pivots d'irrigation. La pompe a essence est a disposition, pas du tout verrouillee. D'ailleurs, les portes ne sont jamais fermees a clef, les cles restent sur les voitures, jamais de vol ici.

L'exploitation draine une vie sociale autour d'elle. Tous les samedi matin, le boss invite les salaries pour le breakfeast en ville. J'ai ete invite au breakfeast samedi matin avant de reprendre la route. Regulierement, les salaries jouent au golf ensemble, organisent des repas. Tous les ans, salaries et boss partent une semaine en vacances ensemble, paye par le boss. Cette annee, ce sera vacances aux Bahamas.


Je n'ai pas pris le boss et les salaries en photo, pas d'opportunite de le faire. D'ailleurs, les relations sont restees cordiales mais assez distantes avec les salaries et le boss, sauf deux d'entre eux (le manager David et l'un des salaries). Je ne souhaitais pas faire trop le touriste non plus. J'ai propose mon aide sur la ferme mais ils n'avaient pas besoin et ne savaient pas ce que me donner a faire. J'ai apprecie le moment passe la bas et me suis bien entendu avec Victor. J'ai par son intermediaire pas mal appris sur l'exploitation et son fonctionnement.


L'exploitation Frahm farmland ou je vais rester 1,5 jours

 Un des 3 tracteurs de l'exploitation, utilise 500 heures par an et change tous les ans

Semoir a mais 24 rangs. Les citernes autour du tracteur sont remplies d'engrais liquide apporte au semis, du phosphore si j'ai bien compris

Les deux moissonneuses batteuses, sortiront dans quelques semaines pour recolter le ble, rendements tres faibles attendus a cause de la secheresse: 30 a 45 qtx par ha

Un des deux  transboarders: sert pour la recolte des cereales. La moissonneuse ne s'arrete jamais, elle vide le contenu de la tremie a grain dans le transboarder. Celui ci, attele derriere un tracteur, transferera le grain directement dans les camions situes au bord de la route.

Les cellules a grain de l'exploitation, 28 000 tonnes de capacite de stockage, enorme !!!

Un des camions de l'exploitation.

Voici un pivot d'irrigation (cette photo n'est pas prise sur la ferme): 400 metres de longueur, il y en a 38 sur l'exploitation.

Victor, le normand. Il a lui aussi son pick up. Lui sert sur l'exploitation et aussi pour ses sorties. Consommation, 17 litres aux 100 km !!!

Les pick up de l'exploitation a l'hotel ou nous prenons le breakfeast avec le boss. Une aberration du systeme et du lien tres fort unissant les americains a leur vehicule et par voie de consequence au petrole: chaque salarie vient au breakfeast avec son pick up, ils habitent tous la meme ville et travaillent tous sur le meme site. Apparemment, ces mentalites ne sont pas pretes de changer

Samedi matin, je reprends la route, Victor m'accompagne pour le depart

Voila, c'etait une p'tite visite d'une exploitation cerealiere du Kansas. Si vous souhaitez en savoir plus, le boss prend des stagiaires tous les ans, vous pouvez postuler ...

See you later,
Mickael

Commenter cet article

victor leforestier 22/06/2008 22:44

Trés bien cet article, il n'y a pas trop de bétises!
ça m'a fait également trés plaisir de te faire partager en live ce que je vis ici.
Aprés une semaine de vacances dans l'Arizona, je reprend le taff demain, ça va être dur!

christophe et laetitia 21/06/2008 22:25

Salut super biker! Laetitia me demande si tu passe par wallnothgroove.
Pour t'arreter dans la petite maison chez charles.
Pensons très souvent à toi. A Bienôt.

Gaël V. 19/06/2008 09:12

Très bonne présentation et très bonne analyse digne d'un expert!
Entre parenthèse, ça fait plaisir de voir Victor sur son bike! :p

Bravo pour tout et courage!

Tony 18/06/2008 21:22

Excellent reportage mon gars !!! Et nous qui croyons que le social n'existe pas aux US ??? Satané préjugés... comme pour les OGM...

Bonne route mon gars. Reste prudent.

In Bob we trust.

Tony.

PS: Samedi soir nous sômmes invités chez Vinc pour déterrer le c...... Comme pour l'e.......... nous feterons cela dignement. T'inquiètes, nous trinquerons à ta sante mon pote.

Mickaël 19/06/2008 13:59


Tu passeras le bonjour aux Galodes et a toute l'equipe des BTS. Envoies un petit texto, je serai sans doute sur la route. Bonne soiree a vous, j'aurai une pensee pour vous sur mon velo. Tchao