En avril, ne te découvre pas d'un fil

Publié le par Mickaël

Ola, Hi, Salut,

Sale temps d'automne en ce début du mois d'avril, ce qui me permet de tester mes équipements sous la neige: on ne sait jamais, le changement climatique nous réserverait-il un printemps hivernal aux Etats Unis ?
Tout est OK, le mental (un peu stressé quand même), le physique va bien, il me manque juste de quoi bien protéger mes pieds de l'humidité et du froid, j'en ai souffert dimanche matin sous grêle et neige mêlés. Affaire à travailler cette semaine.

Plus que trois semaines avant le départ !

Présentation du projet aux 2 écoles d'Ille et Vilaine cette semaine, Marcillé Raoul et Guipel. Ce sera aussi l'occasion de revoir quelques bons potes et Mum avant le départ: bonne humeur, gastronomie bretonne et bières (non bretonnes) seront de la partie... et les premiers au revoir !

L'organisation du début de la traversée:

Arrivée à San Francisco le 29 avril au soir. J'ai prévu quelques achats d'équipements sur place pour profiter du taux de change, je les ferai le 30. Ce même jour, location de voiture pour Clarice et Mathilde. Nous rencontrerons Jean, français résidant à San Francisco qui me donne des tuyaux pour préparer au mieux l'arrivée aux Etats Unis.
Visite de San Francisco le 1er mai et départ sur les bords de l'Océan Pacifique  le 2 mai matin. Sortie de la ville puis vrai début de l'aventure avec la recherche d'un endroit où dormir chaque soir et autonomie complète sur le vélo.
Pendant les 3 premières semaines où nous sommes tous les 3 aux States (Clarice, Mathilde et moi), ce sera motel (pour le confort de Mathilde, 15 mois) ou toile de tente (3 places ) en camping. C'est un peu stressant avant le départ, nous voulons surtout que Mathilde se sente bien, soit bien logée, avec des conditions sanitaires correctes.

Il n'y a aucun camping ou hotel réservé à l'avance sur la route, ce serait impossible pour 2 raisons: l'itinéraire pourra être modifié et je me laisse cette liberté. D'autre part, je ne connais pas à l'avance le nombre de km qui seront parcourus dans la journée.

Pour la suite de la traversée en solo, ce sera toile de tente, quelques kilos de pâtes sur le vélo, qques home made avalés sur le bord de la route, fruits secs ou frais, légumes...  et beaucoup d'eau... On en reparlera + tard.

See you guys, have a good night
Mickaël


Commenter cet article

MOREL nicole 27/04/2008 20:23

MICKAEL bonjour, tu es prèt? l'heure de ton défi est arrivé,je te souhaite une très belle aventure,profite de ce grand PAYS, que tu as envi de découvrir, prends plaisir à pédaler vers l'inconnu; Si la route est longue certain jour, je ne suis pas loin et suis de tout coeur avec toi; bon vent mon fils.MUM; UN bisou de Jocelyne,Danièle,Jean et Armel.

Vince et la p'tite famille 27/04/2008 19:44

Merci la Chronique!Et bravo à toi Bob, on te souhaite plein de courage dans ce beau projet et on reviendra aussi souvent que possible prendre de tes nouvelles.Bisous à vous trois.
Les Galodés

Stephanie 27/04/2008 11:55

J-3 Salut mon frero, excellent de retrouver tout ce petit monde familier sur ton blog pour te dire que nous pensons tous a toi. Je penserai a toi chaque matin et soir sur mon velo en chemin vers le traval, Dublin sud. Je suis tres fiere de toi, que tu realises ce reve. N'oublie pas, tu n'es pas seul sur ton velo car nous sommes tous avec toi. Hey le numero d'Alex le mexicain a Baltimore si besoin 0014105997593. Gros bisous a vous 3.

Ninnie 22/04/2008 08:08

Coucou Mickey !
J-7... Le soleil te fait de l'oeil pour tes derniers échauffements en Normandie. J'ai lu le slogan des Bretons,"in Bob we trust", alors, en Néerlandais, ça donne "we geloven in jou Mickey"... Mais j'ai pas encore le T shirt... Profites bien de ce trip et même si c'est la galère, souris et sois heureux! Je t'accompagne en pensée pour les bons et mauvais jours et souhaite que tu te réalises... Je t'embrasse très fort. Ninnie qui t'aime

camille 18/04/2008 15:50

Un petit coucou de ta petite cousine pour te rappeler que la famille ne t’oublie pas. On est tous de tout cœur avec toi, on te soutient à fond dans ton projet. Courage, c’est la dernière ligne droite. Ne stress pas trop je suis sûre que tout va très bien se passer. Profite bien de ces derniers instants en France avant d’accomplir ton rêve et de vivre une merveilleuse aventure.
Bon voyage.
Bisous à toute la petite troupe